Les allergies alimentaires chez le nouveau né

Allergies chez les nouveau-nés - une phrase?

De nombreux parents, lorsqu'ils sont confrontés à de petites taches rouges qui apparaissent sur le visage de l'enfant, commencent immédiatement à paniquer. Habituées à soupçonner le pire, les jeunes mères étudient sur Internet à quoi ressemblent les allergies chez les nouveau-nés, et font leur propre diagnostic au bébé. Si les parents ne se sont pas trompés et que l'enfant a vraiment une diathèse, le traitement est mieux effectué au cours de la première année de la vie du bébé.

Allergies chez les nouveau-nés - une phrase?

Par conséquent, prenez votre temps pour ne pas commettre d'erreurs, pour lesquelles l'enfant devra payer pendant de nombreuses années. Et bien sûr, la première chose qu'une maman doit faire est de chercher une aide médicale professionnelle.

Contenu de l'article

Allergie ou pas?

Mais une allergie au visage d'un nouveau-né n'est pas toujours une diathèse. De nombreuses fausses alarmes sont déclenchées par le phénomène des miles de nouveau-nés . Il survient chez presque tous les enfants à l'âge de trois semaines et est une petite tache rouge, très similaire à la diathèse qui se produit sur le visage et le haut du corps du bébé.

La raison en est les hormones. Le fait est que les hormones maternelles, qui jusque-là servaient le bébé, sont progressivement éliminées et le système endocrinien du nouveau-né entre en jeu. En attendant, le corps de l'enfant s'adapte au nouveau fond hormonal et l'arrose. Cette éruption cutanée ne nécessite pas de traitement spécial et disparaît d'elle-même dans les 21 jours. C'est pourquoi on l'appelle aussi éruption cutanée de trois semaines .

Si le bébé a miles , alors la nutrition de la mère n'a pas besoin d'être modifiée. En aucun cas, ces boutons ne doivent être pressés ou frottés avec un coton-tige. Toute action mécanique peut au contraire entraîner des lésions de la peau du nourrisson et l’introduction d’une infection.

Mais la manifestation des allergies néonatales ne se limite pas aux seules éruptions cutanées. Par conséquent, si vous craignez que votre bébé soit malade, vous devez savoir comment les allergies se manifestent chez les nouveau-nés.

En plus des taches de diathèse, il peut s'agir des symptômes suivants:

  • rugosité et desquamation de la peau;
  • peau sèche;
  • chaise verte;
  • inquiétude;
  • colique intestinale;
  • démangeaisons;
  • nez qui coule;
  • éternuements ou toux.

Causes des allergies chez les nouveau-nés

La principale raison de la diathèse est considérée comme la non-conformitérégime de la mère. Des recherches dans ce domaine ont montré que c'est loin d'être le cas. À l'inverse, les bébés sont moins susceptibles d'avoir des allergies que ceux qui sont nourris au biberon.

Des facteurs tels que le microclimat général de l'appartement affectent beaucoup plus d'allergies.

Facteurs causant la diathèse:

  • hérédité;
  • produits de soins pour bébés;
  • vaccination, médicaments;
  • assouplissant et détergents - lavez les vêtements de votre bébé avec des poudres spéciales pour bébé;
  • désodorisants, ainsi que cosmétiques et parfums utilisés par les proches du bébé, etc.

Bébé ou artificiel?

Parfois, une mère découvre que le bébé réagit mal à ce qui devrait réellement lui donner vie et force: le lait maternel. Malheureusement, il arrive souvent que la pensée de la prochaine mère soit de transférer l'enfant dans un mélange artificiel. En fait, il n'y a pas d'allergie chez les nouveau-nés en cas de réaction au lait maternel.

L'enfant peut réagir négativement à lui, mais uniquement parce qu'une protéine étrangère à son corps y pénètre. Et si au lieu d'identifier l'allergène, la mère transfère le bébé à une alimentation artificielle, cela ne fait que nuire au bébé.

Après tout, les préparations pour nourrissons sont fabriquées à base de lait de vache, qui contient une vingtaine d'allergènes potentiels. Par conséquent, cela ne peut qu'aggraver l'enfant.

Quant aux enfants qui, pour un certain nombre de raisons, sont déjà artificiels, les parents doivent expérimenter pendant longtemps avec des marques de mélanges jusqu'à ce qu'ils en trouvent un qui ne provoque pas de diathèse chez l'enfant.

Le lait maternel est la meilleure prévention des allergies. De plus, il contribue à la défense immunitaire du bébé, dont la propre immunité ne commence à se développer qu'à l'âge de six mois. Par conséquent, si vous constatez que le bébé ne réagit pas bien au lait maternel, faites mieux avec votre alimentation, mais ne transférez pas le bébé au lait maternisé.

Régime de maman qui allaite

Allergies chez les nouveau-nés - une phrase?

Une réaction négative au fait que la mère a mangé quelque chose de nocif pour l'enfant survient parfois dans la demi-heure, mais se produit généralement avec un intervalle de temps de quatre heures à un jour. En effet, avant que la diathèse ne se manifeste, une quantité importante d'allergène doit s'accumuler dans le sang du bébé.

Par conséquent, en général, il y a une situation où la mère prend de la nourriture avec un allergène pendant une longue période, sans conséquences pour le bébé. Et puis, dans quelques heures, le niveau de l'allergène dans le sang de l'enfant se déséquilibre et la neurodermatite la plus grave apparaît sur la peau. L'amélioration ne sera alors pas rapide.

Il faudra au moins cinq jours pour que la peau du bébé se stabilise, et cela peut prendre jusqu'à deux semaines pour disparaître complètement.

Principaux aliments à l'origine de la diathèse:

  • Lait de vache. Il est souvent bu pour augmenterlactation ou utilisé comme source de calcium pour le nouveau-né. Mais la lactation est augmentée par toute boisson chaude et abondante, et le calcium se trouve dans les aliments tels que le chou, le foie, le poisson en conserve, les amandes;
  • Les additifs alimentaires tels que les colorants ou les conservateurs provoquent souvent une diathèse. Il arrive que les enfants réagissent aux préparations de fer, aux tisanes, aux vitamines;
  • Les fruits et légumes rouges et oranges sont des allergènes connus;
  • Le gluten, présent dans certaines céréales, peut également provoquer une réaction allergique chez le nouveau-né.

Pour identifier quel produit est un allergène, une mère doit tenir une sorte de journal alimentaire, dans lequel elle notera son menu, les changements et la réaction du bébé.

Avec une réaction rapide, le produit est retiré de l'alimentation de la mère pendant une période d'environ un mois et demi. Si la réaction est lente, vous pouvez essayer le produit dans un mois.

Les aliments auxquels une réaction allergique ne se produit presque jamais sont:

  • fromage;
  • de viande - cheval, lapin diététique, agneau;
  • à partir de céréales - millet, gruau de riz, sarrasin, maïs, orge;
  • à partir de légumes et de fruits - légumes verts, avocat, kiwi, courgettes, concombres, pommes et poires sans pelure, laitue;
  • de sucré - guimauve et marmelade légère.

Que faut-il faire pour traiter les allergies chez les nouveau-nés?

Tout d'abord, il doit être traité de manière globale. Comme mentionné ci-dessus, si le bébé est allaité, la mère devrait commencer à suivre un régime. Si l'allergène est détecté et déjà retiré de l'alimentation du bébé, le traitement est dirigé de deux manières: éliminer l'irritation locale de la peau et prendre des médicaments.

Soulagez l'irritation à l'aide de plateaux avec l'ajout d'une série. Les sensations désagréables sont également bien soulagées avec une pommade au zinc ou à l'ichtyol. Peut-être la nomination de pommades non stéroïdiennes, en particulier soigneusement, les médecins utilisent des agents hormonaux ou des pommades contenant des antibiotiques.

Allergies chez les nouveau-nés - une phrase?

Habituellement, la diathèse accompagne un trouble intestinal. Par conséquent, le corps de l'enfant est nettoyé avec des absorbants, ils éliminent les substances nocives. Des lactobacilles sont également prescrits, qui colonisent les intestins avec une microflore favorable. Parallèlement à cela, un médicament contre les allergies sous forme de gouttes est prescrit aux nouveau-nés.

Lors du traitement des réactions allergiques chez les nouveau-nés, en ce qui concerne les médicaments, n'utilisez jamais les gouttes ou les onguents qui ont été prescrits et ont aidé les enfants de vos amis. Les gouttes, comme tout autre médicament, doivent tout d'abord être prescrites par un médecin. N'oubliez pas que l'automédication est dangereuse à l'âge adulte et que pouvons-nous dire sur les nouveau-nés?

Parfois, les médicaments ne fonctionnent pas immédiatement, car l'allergène peut s'accumuler pendant assez longtemps, donc seule la patience, la foi dans le meilleur et, bien sûr, un traitement systématique vous aideront. Soyez en bonne santé!

Conférence Cyclope - Allergies alimentaires : une épidémie moderne

Post précédent Yoga pour femmes enceintes
Prochain article Perdre du poids avec l'aide d'exercices de respiration chinois Jianfei