Quelles sont les différentes causes d'intoxication alimentaire

Causes d'intoxication et méthodes de son traitement

Diverses substances toxiques perturbent le fonctionnement stable du corps, provoquant un phénomène appelé intoxication. Il peut être de deux types: exogène et endogène. Le premier est caractérisé par la pénétration de toxines de l'extérieur, le second - les substances toxiques sont produites par le corps lui-même.

Une condition similaire est la toxicose pendant la grossesse.

Contenu de l'article

Pourquoi une intoxication survient-elle?

Causes d'intoxication et méthodes de son traitement
  • Facteurs environnementaux. Il peut s'agir d'éléments chimiques (métaux lourds, arsenic, sélénium, halogènes, béryllium) et leurs composés. De plus, une maladie grave peut être déclenchée par des animaux et des plantes vénéneux, diverses toxines de micro-organismes;
  • Parfois, la raison n'est pas la substance elle-même, mais le produit de son traitement. C'est ainsi qu'ils ont un effet néfaste sur le corps. Peut pénétrer par les voies respiratoires, le tube digestif, la peau, les muqueuses ou par voie parentérale;
  • Une intoxication du corps endogène peut être causée par des produits aux effets toxiques qui apparaissent lorsqu'ils sont endommagés tissus. Après cela, des blessures graves, des brûlures, des blessures par rayonnement et des processus inflammatoires de grande localisation se produisent. Endommager considérablement les tissus et un certain nombre de maladies infectieuses, de néoplasmes malins et d'autres maladies dangereuses;
  • Surplus de substances physiologiquement actives produites par le corps. Ceux-ci peuvent être des hormones, qui, par exemple, sont produites par la glande thyroïde lors de la thyrotoxicose, ainsi que de l'adrénaline, dont de grandes quantités surviennent avec le chromaffinome. Toutes sortes de processus excréteurs peuvent également entraîner des dommages au corps par des toxines. Un exemple frappant est l'intoxication urémique en cas d'insuffisance rénale;
  • Les troubles métaboliques peuvent être l'un des types de catalyseurs. Dans ce cas, des métabolites toxiques se forment ou des substances toxiques constamment produites par le corps sont mal neutralisées. Il peut s'agir de l'ammoniac, de la bilirubine, du phénol, produits dans les maladies du foie ou des corps cétoniques qui apparaissent dans le diabète;
  • Produits d'oxydation des lipides par les radicaux libres, qui sont produits dans de nombreux processus inflammatoires.

Symptômes d'intoxication corporelle

Les signes sont assez étendus et peuvent être exprimés de différentes manières seloncela dépend de la nature de la toxine, des propriétés chimiques et physiques, de l'affinité avec le système corporel ou l'un des organes, des structures subcellulaires, des tissus, des récepteurs disponibles et des enzymes produites.

Par exemple, ils libèrent plusieurs substances contenant des toxines: psychotropes, hapatotropes, cardiotropes, lipotropes, sanguines, mutagènes, ototoxiques, cancérigènes.

Un rôle important est joué par la dose de la substance nocive et la façon dont elle pénètre dans l'organisme et y est distribuée. Le lieu d'accumulation de la toxine et la fréquence de son ingestion sont également importants - ponctuels, répétés, constants.

Lorsque l'intoxication est répétée ou persistante, elle donne généralement une impression de dépendance ou d'action cumulative.

Cela se produit avec une intoxication au mercure, digitaline, arsenic, morphine, plomb et alcool ordinaire :

  • Haute température;
  • Sensations douloureuses dans les muscles, les articulations et la tête;
  • Diarrhée indomptable;
  • Vomissements;
  • Évanouissement;
  • Fatigue et somnolence ;
  • Troubles du foie, du tractus gastro-intestinal et d'autres organes importants.

Ces symptômes sont typiques d'une intoxication aiguë et subaiguë. Il est à noter que dans ce dernier cas, la température corporelle est subfébrile. Et dans le premier cas, non seulement une perte de conscience, mais aussi un coma sont possibles.

L'intoxication chronique se caractérise par d'autres symptômes: irritabilité, nervosité, fatigue, somnolence ou insomnie, ainsi que dépression, maux de tête fréquents, changements de poids corporel, problèmes intestinaux (diarrhée, constipation ou flatulences).

Causes d'intoxication et méthodes de son traitement

Ce phénomène se produit en raison d'une intoxication aiguë non traitée et d'un auto-nettoyage insuffisant du corps.

La peau peut être affectée, par exemple, une acné, une dermatite ou une furonculose apparaît, ainsi qu'une odeur désagréable. Souvent, l'immunité diminue, ce qui entraîne des maladies virales et des allergies régulières.

Dans de rares cas, des maladies auto-immunes sont observées. L'apparence d'une personne change également. Les cheveux peuvent devenir plus fins et ternes. De plus, la peau perd sa couleur saine, son élasticité et sa fermeté.

Intoxication pendant la grossesse

Presque toutes les femmes pendant cette période sont confrontées à une toxicose. Elle est causée par des métamorphoses dans le corps, ainsi que par l'apparition même d'une nouvelle vie à l'intérieur de l'utérus. Tout d'abord, une femme enceinte devrait voir son médecin superviseur.

Si aucune contre-indication n'est trouvée lors de l'examen, l'acide folique est le plus souvent prescrit. Des remèdes populaires - tanaisie, camomille, menthe, rose musquée.

Si une femme a eu une intoxication alimentaire pendant sa grossesse, elle ne devrait jamais prendre de médicaments d'urgence. Dans de tels cas, il est nécessaire d'attendre que l'estomac se dégage (selles faibles, vomissements), puis de prendre du charbon actif et un médicament prescrit par un médecin, destiné à réduire la manifestation de la toxicose.

Il est recommandé de préparer une boisson aux fruits à partir de viorne ou de rose sauvage, une collection de thé pour les femmes enceintes ou spéciale pour toxicose. Pendant plusieurs heures, vous devez arrêter de manger et boire beaucoup de liquide.

Traitement de l'intoxication aiguë et chronique du corps

Les toxines peuvent être excrétées naturellement par l'organisme. Il suffit de mener une vie saine et de bien manger.

Cependant, dans les conditions modernes, cela n'est pas toujours possible, c'est pourquoi des programmes spéciaux ont été développés pour nettoyer le corps :

  • Élimination de la cause. Sans faute, tout d'abord, il est nécessaire d'éliminer la toxine qui a provoqué le développement de la maladie, ainsi que de l'éliminer rapidement du corps. Il est très responsable d'aborder l'élimination des symptômes de vomissements et de diarrhée, car leur élimination analphabète peut conduire à la transition de l'intoxication aiguë vers sa forme chronique;
  • Sérums de thérapie anti-toxique et de suppression des toxines;
  • Boire en grande quantité. Des médicaments pharmacologiques intraveineux peuvent être administrés pour remplacer la perte de liquide;
  • Laxatifs et diurétiques. Ces derniers sont prescrits pour faciliter et améliorer le fonctionnement des reins et du foie;
  • Rinçage de la cavité. Dans un état aigu, l'estomac et les intestins sont souvent nettoyés par cette méthode;
  • Oxygénothérapie;
  • Adsorbants;
  • Transfusion de substitut sanguin;
  • Transfusion sanguine de remplacement.
Causes d'intoxication et méthodes de son traitement

Pour éliminer rapidement cette condition désagréable, utilisez une variété d'absorbants, par exemple du charbon actif, qui peut être utilisé par les femmes enceintes, et Enterosgel. Ils sont souvent prescrits en cas d'intoxication alimentaire.

Étant donné que le phénomène s'accompagne d'une violation de la production d'enzymes, il est conseillé de prendre de la pancréatine, du Festal ou de la trienzyme.

Pour restaurer la microflore du tractus gastro-intestinal, diverses préparations bactériennes sont utilisées: lactobactérine, bifidumbacterine ou yogourt ordinaire contenant des bifidobactéries.

Ils peuvent également prescrire une cure de vitamines et d'antioxydants pour neutraliser les radicaux libres et nettoyer le corps de leurs effets négatifs.

Il convient de mentionner que toutes les méthodes ci-dessus (traitement et médicaments) ne doivent être prescrites que par un médecin, sur une base individuelle, en fonction de l'état du patient. Ils peuvent utiliser plusieurs procédures et outils, ou tout un complexe.

Mais il convient de noter que seul un médecin peut calculer le dosage correct et sélectionner les fonds nécessaires. Vous ne devez en aucun cas vous soigner vous-même, car cela menace la transition de l'intoxication vers une forme chronique, dont le traitement est beaucoup plus difficile.

Fatigue chronique, les pistes de traitement naturel

Post précédent Conseils d'utilisation du jus de citron pour les cheveux
Prochain article Comment créer une silhouette parfaite sans ventre suspendu