Infections Bactériennes pendant la grossesse chez femme enceinte conduite à tenir

Chlamydia pendant la grossesse

La grossesse est un état sacré et impressionnant pour chaque femme. Et beaucoup d'entre eux sont horrifiés lorsqu'un gynécologue diagnostique la chlamydia pendant la grossesse ou propose d'être examiné avec suspicion de cette infection.

Chlamydia pendant la grossesse

La chlamydia est une infection causée par la chlamydia - des agents pathogènes qui ont les propriétés à la fois d'une bactérie et d'un virus, ainsi que d'un cycle de développement complexe à l'intérieur et à l'extérieur de la cellule. Ils envahissent les cellules tissulaires, les détruisent, provoquant ainsi un processus inflammatoire, entraînent des adhérences et une diminution complexe de l'immunité.

Le traitement antibiotique dans le passé n'a pas nécessairement complètement éradiqué l'infection. Cela est dû aux spécificités de la reproduction intracellulaire de cet agent infectieux. De plus, la primo-infection est souvent asymptomatique ou avec une image très floue, se transformant en une forme chronique.

Suite à une technique de thérapie mal sélectionnée, persistante, c.-à-d. une forme endormie du processus infectieux, qui est périodiquement activée. Elle est causée par des formes modifiées de l'agent pathogène résistantes aux antibiotiques.

Conséquences dangereuses de la chlamydia: inflammation du système génito-urinaire chez l'homme et la femme, infertilité secondaire et inflammation chronique des yeux, des articulations, des poumons et du cœur.

Les conséquences de la chlamydia survenant pendant la grossesse se traduisent par une fausse couche habituelle (il s'agit de fausses couches spontanées répétées), une infection intra-utérine de l'enfant, une infection pendant l'accouchement.

Dans le milieu médical, il y a des points de vue opposés concernant les complications hypothétiques chez le fœtus, après une infection intra-utérine à chlamydia: un côté considère que les conséquences sont maigres en raison de la barrière fœto-placentaire, et l'autre, au contraire, que des conséquences graves sont possibles, y compris des dommages à cette barrière.

Chlamydia pendant la grossesse

En théorie, la chlamydia peut entraîner des malformations fœtales au cours du premier trimestre de la grossesse, la formation d'un manque d'interaction entre le fœtus et le placenta et une infection de l'enfant au cours des deuxième et troisième trimestres.

Lors de l'accouchement, les conséquences de la chlamydia peuvent être une rupture prématurée du liquide amniotique et un travail faible.

Inspection

L'enquête est recommandée pour les couples qui se marient ou envisagent d'avoir un enfant. Étant donné que la maladie aurait pu être contractée bien avant le mariage, mais en même temps, elle peut provoquer des effets néfastes sur le fœtus, la grossesse, la santé de la mère et du nouveau-né.

Pendant la grossesse, l'examen de la chlamydia est facultatif. Il est recommandé aux femmes souffrant de maladies inflammatoires, d'infertilité, de fausse couche, d'antécédents de grossesses extra-utérines et congelées, de maladies chroniques des voies respiratoires supérieures et inférieures, des articulations et des yeux.

Ce service est particulièrement important.dation, lorsque l'inflammation de la région urogénitale est associée à une inflammation d'autres organes.

Il existe plusieurs méthodes couramment utilisées pour le diagnostic de laboratoire de la chlamydia.

Ceux-ci incluent:

  1. Etudes culturelles (cultures);
  2. Diagnostics moléculaires (ADN), ou PCR, qui permettent de déterminer les éléments de l'ADN de chlamydia dans le matériel de test;
  3. Méthode de dosage immunologique (anticorps dans le sang);
  4. Méthode d'immunofluorescence - examen des raclures au microscope à fluorescence pour détecter l'antigène de la chlamydia.

Malgré le fait que la PCR soit l'étalon-or pour diagnostiquer la chlamydia, les méthodes locales de ces diagnostics sont discutables dans le monde entier.

Cela est dû à la haute fabricabilité et au coût de la méthode, qui nécessite le strict respect des normes sanitaires et hygiéniques (filtration d'air multiple, laboratoire en boîte, vêtements stériles pour le personnel, etc.) et des réactifs importés coûteux.

Des erreurs absolument mineures dans l'analyse peuvent conduire à de faux résultats positifs, à un traitement injustifié et à discréditer la méthode de recherche. Il en va de même pour les cultures contre la chlamydia: si la technologie n'est pas suivie, elles peuvent donner une certaine proportion de faux négatifs.

Chlamydia pendant la grossesse

Selon les experts traitant des infections sexuellement transmissibles et sexuellement transmissibles, l'utilisation de deux méthodes de diagnostic relativement peu coûteuses donne simultanément une grande fiabilité.

Ces méthodes se complètent, éliminant mutuellement leurs propres inexactitudes. En outre, ELISA fournit des informations utiles sur la durée et la gravité du processus infectieux. En fait, le choix du traitement en dépend.

Traitement

Si la chlamydia est détectée en début de grossesse, l'interruption de grossesse n'est pas nécessaire, mais un traitement soigneux est nécessaire conformément aux schémas et normes généralement acceptés.

De plus, le traitement est prescrit exclusivement en cas d'intensification de l'infection. Les antibiotiques ne sont pas utilisés sans signes d'exacerbation

Le traitement principal de la chlamydia pendant la grossesse est les antibiotiques du groupe des tétracyclines. Dans certains cas, les experts privilégient la dernière génération de macrolides et d'ofloxacines. Le statut immunitaire est également nécessairement corrigé, en tenant compte des spécificités de l'infection.

De plus, le traitement de la chlamydia implique la prise de médicaments qui soutiennent le foie, ainsi que la prévention des infections fongiques. Parfois, la thérapie est complétée par des enzymes (enzymes), des vitamines et à la fin de l'antibiothérapie avec des eubiotiques (lacto et bifidobactéries).

Dans tous les cas, n'ayez pas peur du diagnostic de chlamydia pendant la grossesse. Il faut se rappeler qu'il est dangereux dans ses conséquences, et effectuer soigneusementToutes les recommandations et prescriptions du médecin.

Qu'est-ce que la chlamydia?

Post précédent Régime alimentaire et traitement des allergies aux œufs
Prochain article L'influence de la lune sur la vie et la santé humaines