Formation Massage Deep Tissue : adhérences, tissu cicatriciel

Adhérences pulmonaires - qu'est-ce que c'est?

Les adhérences pleurales qui se forment directement dans les poumons ne sont rien de plus qu'un tissu conjonctif envahi. Ils apprennent leur présence soit purement par hasard, soit par des signes tels que: essoufflement, sensation d'inconfort dans la poitrine lors d'une inspiration / expiration profonde et une forte douleur lors de la bronchite suivante, par exemple.

Contenu de l'article

Leurs raisons éducation

Adhérences pulmonaires - qu'est-ce que c'est?

Pleuroapical et toutes les autres adhérences dans les poumons sont une conséquence typique de la pneumonie ou de la pleurésie de toute origine. Un point et une seule croissance du tissu conjonctif ne devraient pas vous conduire à la panique et vous forcer à rechercher une méthode efficace pour vous débarrasser de votre poitrine d'une telle formation.

Les choses sont assez différentes lorsque la fluorographie montre la présence de nombreuses adhérences.

Ici, ils sont déjà capables d'exclure une partie du poumon du processus général d'échange gazeux, à la suite de quoi une personne commence à souffrir de manque d'oxygène, d'insuffisance respiratoire, de faiblesse et de détérioration de son bien-être général. En règle générale, les multiples foyers de croissance sont éliminés par chirurgie, car les médicaments et les remèdes populaires donnent un effet léger ou ne contribuent pas du tout à un rétablissement complet.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles de telles couches minces peuvent se former dans les poumons, mais les plus courantes sont les suivantes:

  • bronchite, sous forme aiguë ou prolongée;
  • processus inflammatoires dans l'organe respiratoire principal;
  • abcès du tissu pulmonaire;
  • les adhérences peuvent être le résultat d'une activité parasitaire;
  • la tuberculose et la pleurésie, sans parler de la pneumonie ou du cancer du poumon, provoquent également une prolifération de tissu conjonctif au mauvais endroit;
  • sarcoïdose;
  • anomalies congénitales des organes du système respiratoire;
  • infarctus pulmonaire, etc.

Ce qui est également dangereux pour les adhérences dans les poumons, c'est la capacité d'être infecté à la suite d'une maladie respiratoire non traitée. Dans de telles situations, de plus en plus de nouvelles cicatrices commencent à se former sur le site du défaut, ce qui à son tour se termine par une contraction, une déformation et une fonction pulmonaire insuffisante.

Mesures préventives

Malheureusement, aucun médecin ne peut garantir que les adhérences pleuropulmonaires ne se forment pas dans les poumons après la guérison des maladies énumérées ci-dessus.

Avec l'objectifempêchant la prolifération du tissu conjonctif, les activités suivantes sont menées:

Adhérences pulmonaires - qu'est-ce que c'est?
  • remédiation des foyers d'infections chroniques dans le corps;
  • prévention de l'impact négatif des facteurs biologiques, physiques et toxiques sur le corps humain;
  • Les adhérences pleurales sont moins susceptibles d'être diagnostiquées chez les personnes qui mènent un mode de vie sain, adhèrent à un régime alimentaire approprié, consomment des vitamines et renoncent aux mauvaises addictions.

Comme les adhérences dans les poumons après une pneumonie ou un infarctus pulmonaire sont détectées exclusivement par examen fluorographique, elles ne doivent pas être négligées. Si vous suivez la loi, vous ne devez voir à travers l'organe respiratoire principal qu'une fois tous les deux ans, alors que tout le monde a parfaitement le droit de fixer un horaire pour visiter un bureau de fluorographie.

Notons simplement que les adhérences pleuroapicales sont le plus souvent diagnostiquées dans les dispensaires TB, le personnel militaire, les médecins et le personnel médical, les patients présentant des pathologies chroniques des organes internes, sans oublier les patients atteints du SIDA ou du VIH.

Thérapie traditionnelle

L'autotraitement de nombreuses adhérences ne conduit souvent qu'à une détérioration de l'état général et à leur croissance ultérieure.

Encore une fois, chaque organisme réagit à sa manière aux remèdes maison, et il est probable que parmi les recettes que nous vous proposons en trouveront une qui vous sauvera à jamais des conséquences de la pneumonie:

Adhérences pulmonaires - qu'est-ce que c'est?
  • Vous devez mettre quelques cuillères à soupe dans un thermos. feuilles d'ortie sèches, la même quantité d'airelles rouges et 4 cuillères à soupe. églantier. Tout est versé dans 0,5 litre d'eau bouillante et pendant 3 heures, il est fermement vissé avec un couvercle. Le thé se boit dans un demi-verre et trois fois par jour;
  • Les formations pleuropulmonaires sont éliminées par une boisson préparée à base d'églantier, de framboise et de cassis, pris en proportions égales. Tout est chargé dans un thermos de la même manière, rempli d'un demi-litre d'eau fraîchement bouillie et infusé pendant quelques heures de suite. Un tel médicament doit être pris quelques fois par jour et un demi-verre;
  • L’option la plus intéressante est l’échauffement. Pour lui, vous devez coudre un sac qui s'étalera calmement sur toute la zone des poumons, le remplir de graines de lin chauffées et le fixer à un endroit légèrement plus élevé que l'adhérence indiquée sur la photo. En outre, les graines de lin peuvent être simplement enveloppées dans une étamine, puis trempées dans de l'eau bouillante et appliquées de la même manière.

Chirurgie

Étant donné que les raisons de l'apparition d'un tissu conjonctif envahi sont cachées dans des pathologies graves de l'organe respiratoire, le diagnostic et le traitement des adhérences dans les poumons doivent être effectués même au stade de la guérison complète de la maladie sous-jacente. Malheureusement, les médicaments rares contribuent à l'éradication de l'éducation, puis il s'agit de l'opération.

La laparoscopie est cette option chirurgicale.l'intervention, suivie d'une période de rééducation minimale et aucune complication n'est observée (si ce n'était pas le cas au départ). La technique n'est utilisée que dans les cas les plus avancés, lorsque les problèmes respiratoires deviennent évidents et que les procédures de physiothérapie n'ont pas donné l'effet souhaité.

Enfin, il convient de noter que la question de savoir ce que sont les adhérences pleurales dans les poumons est posée par tout le monde sauf les médecins.

Si vous visitez leurs forums et sites Web, vous comprenez qu'un tel diagnostic n'est pas considéré comme grave et que vous pouvez vivre avec jusqu'à la vieillesse. Prenez soin de vous! Je vous souhaite bonne santé et bien-être!

Pression intra-pulmonaire

Post précédent Gâteau au miel dans un multicuiseur: cuire rapidement et facilement
Prochain article Nous n'hésitons pas et prenons le maximum de la vie!