Système auditif

Bruit dans le conduit auditif - normal ou pathologique?

Il n'y a pas de pulsation imperceptible dans l'oreille, cette sensation provoque toujours un inconfort. Cela peut indiquer le développement de nombreuses maladies de divers degrés de gravité, réduit l'acuité auditive, favorise le développement de maladies nerveuses. Il est difficile de rester calme lorsque les acouphènes vous dérangent constamment. Dans cet état, il est difficile de s'endormir, il est impossible de se concentrer. Très souvent, la pulsation provoque des sensations douloureuses.

Contenu de l'article

Causes profondes ondulation

Toutes les causes de pulsation dans l'oreille peuvent être classiquement divisées en catégories:

  • Maladies ORL - oreille externe, interne et moyenne;
  • traumatisme de l'organe auditif, du cou et de la tête;
  • maladies tumorales;
  • intoxication;
  • perturbation du système cardiovasculaire.
Bruit dans le conduit auditif - normal ou pathologique?

Les ondes sonores sont transmises au cerveau par les canaux auditifs. L'oreille se compose de nombreux éléments séparés - le conduit auditif, le labyrinthe, le marteau, l'enclume, les villosités.

Toute violation de la structure réduit la perception des sons, les déforme, provoque une sensation désagréable de pulsation.

Si le conduit auditif est bloqué - cela se produit lorsque des corps étrangers pénètrent ou que des bouchons de soufre se produisent, un effet d'écho se produit dans l'oreille interne - la pulsation du sang est constamment entendue.

L'oreille est obstruée par un œdème, avec des processus inflammatoires - l'otite moyenne et l'eustachite perturbent l'écoulement du liquide intra-auriculaire, provoquent l'accumulation d'écoulement purulent

Les douleurs et les bourdonnements d'oreille sévères provoquent des infections et des blessures qui affectent l'oreille interne dans la zone du labyrinthe. Les fonctions des cellules auditives sont altérées, entraînant une perception altérée des signaux de l'extérieur, ainsi que des étourdissements et une mauvaise coordination.

Avec les blessures à la tête et au cou, la perception du son peut également être déformée - dans la zone blessée, les tissus mous gonflent, ce qui perturbe la circulation sanguine, provoquant parfois un manque d'oxygène. Les signaux peuvent ne pas être correctement traduits et transformés.

Les tumeurs localisées dans la région du cou exercent une pression sur la moelle épinière, ce qui entraîne également une mauvaise circulation. Tous les néoplasmes dans la région de l'organe de l'audition et du cerveau agissent sur le nerf auditif, provoquant une pulsation régulière. Au fur et à mesure que le néoplasme se développe, il exerce une pression sur les vaisseaux, ce qui contribue également à l'apparition d'acouphènes.

L'intoxication et les réactions allergiques modifient le taux des processus métaboliques, certains d'entre eux provoquent un œdème du larynx, des muqueuses du nasopharynx, des conduits auditifs, qui sont signalésavec le nasopharynx. Cela provoque une ondulation temporaire.

Bruit dans le conduit auditif - normal ou pathologique?

Dans les maladies cardiovasculaires, le bruit dans le conduit auditif augmente en position couchée du côté avec lequel la tête est appuyée contre l'oreiller. À la verticale, le bourdonnement dans les oreilles est moins ressenti si la pression est normale. Les moindres changements de pression provoquent des sonneries et des effets sonores dans le conduit auditif, qui à leur tour provoquent des maux de tête.

Lors de la flexion, des mouvements brusques du cou, les acouphènes augmentent, des symptômes supplémentaires peuvent se joindre à eux - lourdeur dans la tête, étourdissements, sensation de tiraillement dans le cou.

Habituellement, la pulsation coïncide avec le rythme du cœur, à l'exception de l'athérosclérose. Pendant ce temps, le rythme cardiaque ne correspond pas aux acouphènes.

Ce ne sont pas les mouvements cardiaques qui sont entendus, mais les crépitements des parois inélastiques des vaisseaux sanguins, à travers lesquels le sang est poussé avec force.

Facteurs provoquant l'apparition de bruit

Changements liés à l'âge. Avec l'âge, les tissus de l'aide auditive subissent une dégénérescence naturelle, les cellules auditives ne correspondent pas à leurs fonctions, ce qui conduit à la distorsion des signaux sonores. De plus, avec l'âge, l'acuité auditive est altérée et les sons provenant de l'extérieur se transforment, formant un bruit de fond constant.

Les pulsations dans l'oreille surviennent souvent pendant la grossesse. Pour une grossesse réussie, le corps modifie la quantité d'hormones féminines produites. Un excès de progestérone provoque des troubles du métabolisme eau-sel, du liquide s'accumule dans le corps, un gonflement de la muqueuse nasopharyngée apparaît.

Bruit dans le conduit auditif - normal ou pathologique?

Tout changement hormonal, y compris la grossesse, peut provoquer des acouphènes.

Provoque un traitement par pulsation de nombreuses maladies - chroniques et infectieuses. De nombreux médicaments ont des effets secondaires similaires. Les lésions du nerf auditif sont particulièrement fréquentes avec la gentamicine.

Souvent, les acouphènes provoquent une ostéochondrose de la colonne cervicale.

Les déformations des disques vertébraux affectent la circulation sanguine, le sang est appauvri en oxygène, les signaux arrivant au cerveau sont déformés lors d'une carence en oxygène. Et cela provoque un changement de pression et l'apparition de pulsations dans le conduit auditif.

Les symptômes ne sont pas guéris

Les acouphènes ne sont pas une maladie distincte, le traitement des pulsations dans l'oreille commence après avoir identifié la cause qui les a provoqués.

Bruit dans le conduit auditif - normal ou pathologique?

Il est très important de savoir à quoi la condition est associée et, si possible, de faciliter l’évolution de la maladie sous-jacente, car la constante pulsation dans la tête provoque des troubles mentaux et névrotiques.

Il s'agit notamment de l'insomnie, de l'apathie et de la dépression, d'une augmentation de l'agressivité et de l'irritabilité.

Pour identifier la maladie sous-jacente, vous devez tout d'abord consulter un médecin ORL, puis un phonateur.

Avec le traitement de la maladie sous-jacente, il est nécessaire de savoir si la condition a affecté l'audition et, si tel est le cas, il est nécessaire d'éliminer la progression de la dégénérescence du nerf auditif.

Éliminer les ondulations

Si l'acouphène est causé par la présence de bouchons de soufre, la présence d'un corps étranger, des maladies infectieuses de l'aide auditive, il est alors possible de l'éliminer.

Pour retirer un corps étranger, vous devez consulter un médecin - le retirer vous-même avec un objet pointu peut endommager le tympan.

Les bouchons de soufre peuvent être retirés par vous-même. Pour ce faire, d'abord, quelques gouttes de peroxyde d'hydrogène ou un liquide huileux sont instillées dans le conduit auditif pour ramollir le bouchon, puis lavez-le avec un petit lavement ou une seringue sans aiguille. La tête doit être inclinée du côté de l'oreille avec laquelle la manipulation est effectuée afin que l'eau ne se déverse pas dans le conduit auditif.

Après la procédure pendant 3 jours, des gouttes auriculaires anti-inflammatoires doivent être versées dans le conduit auditif pour éliminer la possibilité de développement du processus inflammatoire.

Si la pulsation dans l'oreille se produit lors de maladies, vous pouvez utiliser 2 méthodes:

  • attachez un sac avec du sel chauffé ou un œuf à la coque enveloppé dans une serviette à l'oreillette - pas de compresse d'alcool, sinon vous pouvez endommager la peau délicate de la coquille;
  • insérez un coton-tige imbibé de camphre dilué ou d'alcool borique dans le conduit auditif.

Habituellement, après l'échauffement, la douleur et les acouphènes s'atténuent.

Afin de prévenir l'apparition d'acouphènes dans l'ostéochondrose, il est conseillé de respecter les règles suivantes:

  • il est nécessaire de faire des pauses lorsque l'on travaille dans la même position;
  • apprendre les techniques d'auto-massage et masser périodiquement le cou et l'arrière de la tête;
  • vous devez faire attention à la literie et acheter un oreiller orthopédique.

S'il n'y a pas de crise de pression, la possibilité d'acouphènes diminuera. La pression doit être constamment surveillée, pour ne pas permettre des écarts par rapport aux valeurs de travail habituelles de plus de 10 mm Hg.

S'il est impossible de se débarrasser des acouphènes, vous devez vous engager dans un auto-entraînement, essayez de vous créer des conditions dans lesquelles la pulsation sera moins audible. Vous pouvez étouffer les effets du bruit par le fonctionnement constant du téléviseur ou en ouvrant la fenêtre sur la rue - le bruit naturel du vent, le bruissement des feuilles et le passage des voitures est beaucoup moins gênant.

Les rhumes doivent être traités à temps, évitant ainsi l'otite moyenne. Tout gonflement dans la région du nasopharynx peut provoquer une sensation d'acouphène - comme le terme médical pour la pulsation dans l'oreille.

C'est pas sorcier - Bruit

Post précédent Coupe de cheveux
Prochain article Caviar de champignons - une délicieuse collation pour le menu du jour et des fêtes