Orientation diagnostic devant un syndrome hémorragique

Syndrome d'insuffisance pyramidale chez les enfants

Symptôme d'une ballerine, marcher sur la pointe des pieds ou sur la pointe des pieds, position équin des pieds - tous ces noms sont les noms d'une pathologie - le syndrome d'insuffisance pyramidale. Le trouble peut être provoqué par un grand nombre de raisons, mais s'accompagne toujours d'une dystonie musculaire modérée / sévère avec hypertonicité du pied et de la jambe. L'insuffisance pyramidale avec dystonie bilatérale, en règle générale, est observée chez les nouveau-nés et les bébés de la première année de vie, moins souvent elle est diagnostiquée chez les enfants de 2 à 3 ans.

Contenu de l'article

Pourquoi une insuffisance pyramidale survient-elle?

Syndrome d'insuffisance pyramidale chez les enfants

La moelle allongée est responsable de réflexes complexes. Il fait partie du cerveau et relie ce dernier à la moelle épinière. L'organe est constitué de cellules anatomiques - pyramides. D'où le nom - pyramide.

Lorsque ces cellules sont endommagées, un trouble du mouvement se produit. Il est à noter qu'en médecine, il n'y a pas de diagnostic d ' insuffisance pyramidale ou pyramidale . Cependant, il est donné à de nombreux enfants et n'est pas toujours justifié.

La cause du développement d'une pathologie chez un enfant est une lésion mécanique ou ischémique périnatale de la moelle épinière cervicale. Lorsque la circulation sanguine de l'épaississement cervical et du tronc cérébral est altérée, une déviation importante du tonus musculaire des fléchisseurs des membres se forme.

La gravité dépend de la gravité de la lésion. Les mains deviennent raides et, avec une ischémie plus courante, il y a une violation des jambes - lorsque le bébé est placé sur ses jambes, il repose fermement sur les orteils (parties distales du pied).

Symptômes et signes

Principaux symptômes de l'insuffisance pyramidale:

  • Le menton tremblant;
  • Tremblement de la main;
  • Jeter la tête en arrière;
  • Mauvais réflexe de saisie;
  • Difficulté à tenir des objets;
  • Courber les orteils en debout ;
  • Marcher sur les orteils.
Syndrome d'insuffisance pyramidale chez les enfants

Chez les enfants jusqu'à 2-3 mois, cette condition n'est pas préoccupante, car ils ont une hypertonie musculaire naturelle. Lorsque la position verticale du corps devient physiologique avec l'âge et que le bébé ne marche pas normalement, il est nécessaire de déterminer la dystonie musculaire - le principal symptôme de l'insuffisance pyramidale ou de la parésie spastique des membres inférieurs.

Le diagnostic est confirmé en présence de réflexes tendineux élevés, persistant 2-3 mois de réflexe de Babinsky, réveilréflexes tendineux des mains, réduction retardée des autres (démarche automatique, rampement automatique, Moro, etc.).

Le syndrome d'insuffisance pyramidale peut être détecté chez le nourrisson à l'aide d'une sorte de test: le bébé est placé sur le ventre, plie à moitié le tibia au niveau du genou, palpe profondément (sonde) les muscles du mollet, examine le ton des fesses. La tension musculaire normale est la même.

En cas de violation, les muscles du mollet sont tendus, les fesses sont dans un état d'hypotension ou de tonus normal. La pathologie affecte souvent les muscles droits de la cuisse: les jambes des articulations de la hanche sont excessivement pliées, lorsqu'elles sont portées vers le ventre, elles sont difficiles à redresser chez un enfant couché sur le dos.

Fonctionnalités de rejet

L'insuffisance pyramidale, diagnostiquée chez l'enfant, est dangereuse, car elle entraîne un trouble fonctionnel appelé syndrome des troubles du mouvement (SDS). Chez ces enfants, les réflexes de réglage et la motricité se forment tardivement, c'est-à-dire que leur développement sera retardé (l'enfant s'assoira tard, rampera, marchera, etc.).

Syndrome d'insuffisance pyramidale chez les enfants

Essentiellement, un tel diagnostic signifie une violation de la sphère motrice, mais le traitement ne peut être prescrit que sur la base d'autres symptômes et après avoir découvert la cause de la violation.

Presque toujours le diagnostic d ' insuffisance pyramidale est posé dans le cas où d'autres signes de pathologie n'apparaissent pas ou n'existent pas du tout. Autrement dit, il est inutile de prescrire un traitement.

Les tumeurs, les processus inflammatoires, certaines pathologies congénitales et infections, les hémorragies sont les principales causes d'insuffisance, plus précisément, c'est leur symptôme et un trouble secondaire. Compte tenu de la partie du corps qui a arrêté de bouger normalement, le neuropathologiste détermine avec précision la zone touchée du système pyramidal.

La tomodensitométrie est la principale méthode de diagnostic. La procédure vous permet de déterminer avec précision la lésion en quelques minutes.

Dans tous les cas, avant de prescrire un traitement, le médecin doit faire un diagnostic précis ou, pourrait-on dire, un diagnostic officiellement existant. Par exemple, les troubles du mouvement peuvent être déclenchés par un dysfonctionnement cérébral minimal, une encéphalopathie, un syndrome d'hypertension dans le LCR.

De vraies pathologies neurologiques peuvent survenir:

Syndrome d'insuffisance pyramidale chez les enfants
  • traumatisme à la naissance;
  • maladies congénitales du système nerveux;
  • lésions cérébrales dues à l'hypoxie pendant l'accouchement (privation d'oxygène);
  • maladies infectieuses;
  • tumeurs;
  • abcès de la moelle épinière ou du cerveau;
  • troubles de la production et de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien;
  • encéphalite et méningite, provoquant une hydrocéphalie.

Toutes les pathologies répertoriées présentent des symptômes caractéristiques et des méthodes de traitement spécifiques, il est donc impossible de prescrire des médecins sérieux sur la base d'un seul trouble du mouvementActivités. Par exemple, basculer la tête en arrière est l'un des signes de la méningite, mais personne ne diagnostique un symptôme seul.

Traitement des enfants atteints d'insuffisance pyramidale

Si aucun des diagnostics ci-dessus n'a été confirmé, la violation peut être éliminée sans médicament. Fondamentalement, diverses procédures de physiothérapie sont prescrites. Le massage est largement utilisé. L’aide d’un professionnel qualifié et l’implication des parents sont nécessaires.

Syndrome d'insuffisance pyramidale chez les enfants

Un massothérapeute expérimenté soulagera le tonus et renforcera les muscles. Les cours de massage ont généralement lieu tous les six mois. Les parents doivent faire des exercices préventifs spéciaux avec leur enfant chaque jour.

La gymnastique, la natation, les exercices de coordination des mouvements ont un effet bénéfique sur le corps dans son ensemble et sur l'activité physique en particulier.

Cela s'applique aux adultes et aux enfants. Des vitamines et des médicaments qui améliorent le métabolisme énergétique peuvent être prescrits. Il est à noter que vous devez choisir des chaussures orthopédiques spéciales lorsque le bébé essaie de marcher. Il doit avoir un dos dur et un devant fermé.

Si l'on découvre une maladie ayant conduit à une violation, le traitement vise à la fois son élimination et les troubles secondaires, il est nécessaire d'arrêter les symptômes de l'insuffisance pyramidale, en particulier chez les enfants.

Les médicaments suivants peuvent être prescrits:

  • Amélioration des processus métaboliques dans les cellules nerveuses, par exemple Nootropil , Encephabol , Cerebrolysin , Aminalon , acide glutamique;
  • Pour améliorer la conduction de l'influx nerveux, Dibazol , Proserin ;
  • Agents vasoactifs pour la microcirculation;
  • Substances qui normalisent le tonus musculaire (par exemple Baclofène , Mydocalm , Lioresal );
  • Vitamine E et groupe B.
Syndrome d'insuffisance pyramidale chez les enfants

L'acupression et le massage relaxant, la thérapie par l'exercice, la réflexologie aident à réduire le tonus. Des mesures orthopédiques, une balnéothérapie peuvent également être nécessaires. Les méthodes de traitement peuvent différer dans chaque cas.

Des interventions chirurgicales sont utilisées lors du diagnostic de traumatismes / tumeurs du cerveau ou de la moelle épinière, d'accidents vasculaires cérébraux graves qui ne peuvent être éliminés par des méthodes conservatrices (thrombose, sténose des artères extracérébrales, malformations des vaisseaux cérébraux, hématome intracérébral, etc.).

/ p>

Au moindre soupçon de maladie, les parents doivent immédiatement contacter un spécialiste pour le diagnostic et le traitement. Santé pour vous et vos enfants!

PEDIATRIE Hypothyroïdies de l’enfant

Post précédent La colonne montante: des fonctionnalités d'entraînement pour une bonne posture
Prochain article Comment se faire couper les cheveux avec un visage ovale