Quels sont les différents types de troubles de la rate

Maladies de la rate

Le diagnostic des maladies de la rate est difficile. Il n'y a pas de récepteurs de la douleur dans l'organe, par conséquent, la douleur survient lorsque la capsule entourant la pulpe est étirée ou endommagée, en raison de changements dans la structure et de la pression sur les tissus environnants. Si un désagréable apparaît dans l'hypochondre gauche, vous devriez consulter un médecin. Si les modifications deviennent irréversibles, l'orgue devra être retiré.

Contenu de l'article

Raisons dysfonctionnement de la rate

La rate est un organe non apparié du système lymphatique dans la cavité abdominale, situé derrière l'estomac. Ne s'applique pas aux structures vitales.

Fonctions: hématopoïétique, immunitaire, filtration. Au stade intra-utérin, c'est l'organe principal de l'hématopoïèse.

La fonction de la rate est altérée par les facteurs suivants:

Maladies de la rate
  • diminution de l'immunité, quelles qu'en soient les raisons;
  • haute température;
  • problèmes du système cardiovasculaire;
  • activité mentale avec facultés affaiblies;
  • néoplasmes bénins et malins;
  • varices;
  • facteurs héréditaires;
  • invasion helminthique;
  • anomalies génétiques et intra-utérines;
  • processus inflammatoires;
  • traumatisme abdominal.

Les signes de maladies de l'organe lymphoïde sont difficiles à identifier, les symptômes ne sont pas caractéristiques. Le traumatisme mécanique de la cavité abdominale fait exception.

Symptômes de la maladie de la rate

Ils commencent le traitement des maladies de la rate avec des symptômes qui apparaissent à la fois dès les premiers jours du développement des pathologies et au stade de l'apparition des anomalies.

Une personne sans formation médicale prend les symptômes de la rate pour une maladie du foie, une ostéochondrose, une pancréatite et d'autres processus inflammatoires.

Il existe des signes caractéristiques de processus inflammatoires:

Maladies de la rate
  • augmentation de la températureindicateur;
  • transpiration excessive, sueurs froides;
  • pression artérielle basse;
  • faiblesse;
  • sensation de soif;
  • douleur de l'hypochondre gauche, innervation de la douleur à l'épaule et à la poitrine;
  • fièvre légère;
  • perte d'appétit;
  • innervation de la douleur dans l'hypochondre droit.

Des crampes intestinales, des troubles digestifs, des vomissements, des étourdissements, des évanouissements peuvent apparaître - également chez les patients, les symptômes se limitent à une faiblesse générale et une légère douleur en se penchant, irradiant dans l'aine et disparaissant rapidement au repos.

Les problèmes de rate sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes, les causes ne sont pas comprises.

Méthodes de diagnostic

Le patient reçoit une référence pour des procédures de diagnostic après avoir exprimé des plaintes et un examen visuel - la palpation de la cavité abdominale indique les premiers signes de manifestations pathologiques.

Les syndromes et autres pathologies de l'organe du système de défense ne sont traités qu'après recherche en raison de l'absence presque complète de symptômes. Le nombre de procédures de diagnostic dépend de la fiabilité des résultats de la première imagerie et des résultats des tests sanguins.

L'ordre des examens matériels: échographie, rayons X, tomodensitométrie, imagerie par résonance magnétique. Une étude distincte - endoscopique ou ponction pour le prélèvement d'un échantillon histologique.

Types de maladies de la rate

Le plus souvent, les médecins sont confrontés aux pathologies suivantes de l'organe lymphatique.

  • Pathologies congénitales . Ils se développent au stade intra-utérin, accompagnés de changements indésirables dans les organes et systèmes environnants.

Types de pathologies intra-utérines:

  1. changement de lieu - asymptomatique;
  2. rate errante - douleur aiguë;
  3. doublement des organes - la douleur dépend de la taille et de l'emplacement.

La chirurgie peut être recommandée.

Maladies de la rate
  • Crise cardiaque. Nécrose tissulaire due au blocage des vaisseaux alimentant l'organe. Elle peut être asymptomatique et affecter les organes et systèmes environnants. La pathologie est détectée dans le contexte d'une détérioration de l'état général: nausées et vomissements, fièvre, tachycardie, insuffisance respiratoire.
  • Processus inflammatoires . Ils se développent dans le contexte d'infections primaires: tuberculose, fièvre typhoïde, syphilis primaire et secondaire, sida. Les symptômes sont typiques de la maladie sous-jacente, une inflammation de la rate est détectée après les procédures de diagnostic. Indications d'examen - douleur de la cavité abdominale, tranchante et tiraillante. Avec la tuberculose, les symptômes sont bénins.
  • Abcès . Dans ce cas, les symptômes d'inflammation de la rate sont exprimés, la douleur est aiguë, poignard, localisée dans l'hypochondre gauche, la température est élevée. Additionnelsymptômes: manque d'appétit, vomissements incessants, troubles de la conscience. Les raisons du développement d'un abcès sont des maladies primaires: néphrite et pyélonéphrite, glomérulonéphrite, cirrhose du foie, cardioprocessus, septicémie, traumatisme abdominal avec hémorragie interne ou violation de l'intégrité de l'organe.
  •  Néoplasmes. Kystes et tumeurs de divers les étiologies se développent après des blessures et des processus inflammatoires lors de l'introduction d'helminthes dans la circulation sanguine. Le premier signe de néoplasmes organiques est une douleur sourde dans l'hypochondre gauche et une perte de poids brutale. La malignité est indiquée par une hypertrophie des ganglions lymphatiques et une hyperhidrose. Le développement du processus oncologique s'accompagne de l'apparition de métastases.
  • Pathologies primaires stimulant l'inflammation de la rate: amylose, hépatite de tous types, syndrome hépatolienal, leucémie, complication de la fibrose, cirrhose. L'inflammation de la rate est souvent associée à un dysfonctionnement hépatique ou à des infections des voies respiratoires. La flore pathogène se propage dans la circulation sanguine, l'organe lymphatique, incapable de faire face à la fonction protectrice, se détruit.

Comment traiter la rate

Dans le traitement de la rate, les méthodes chirurgicales et conservatrices sont utilisées dans cet ordre. L'organe n'est pas considéré comme vital, par conséquent, avec les blessures et les néoplasmes, il y a une forte probabilité de chirurgie.

Premiers soins en cas de douleur intense dans l'hypochondre gauche

Le patient est placé dans une position confortable et un médecin est appelé. Les actions indépendantes sont exclues. Les analgésiques sont acceptables, mais si la condition s'aggrave, une ambulance est appelée immédiatement. Pour toutes les douleurs abdominales, demandez l'aide de la médecine officielle - la règle de la survie.

S'il est interdit de boire en attendant le médecin, les symptômes de la maladie sont étalés.

Soins traditionnels

En cas d'infection secondaire sur fond d'introduction d'infections ou de pathologies inflammatoires, :

Maladies de la rate
  1. Analgésiques - antispasmodiques et analgésiques; la douleur intense est éliminée avec des analgésiques à l'opium - uniquement en milieu hospitalier.
  2. Médicaments antibactériens - les antibiotiques sont prescrits par un médecin.
  3. Le patient reçoit une thérapie enzymatique - la stabilité des organes digestifs dépend du travail de la rate.
  4. La physiothérapie peut être connectée.

Le choix des médicaments dépend de ladiagnostic.

En cas de lésions traumatiques d'organes et de développement de néoplasmes, la préférence est donnée à la méthode chirurgicale de traitement.

Régime santé

Le régime alimentaire est inclus dans la liste des mesures thérapeutiques de base. Il est recommandé de suivre le régime Pevzner, tableau numéro 5, conçu pour les maladies du foie et de la vésicule biliaire.

Principes de base de l'alimentation:

  • repas fractionnés - 5 à 6 fois par jour, portions de 200 à 300 g de nourriture;
  • technologie de cuisson - cuisson, cuisson en papier d'aluminium, ragoût, traitement à la vapeur;
  • régime de consommation prolongé;
  • élimination des conservateurs et de l'alcool.

Aliments et repas autorisés:

Maladies de la rate
  • soupes de légumes;
  • poisson maigre et viande;
  • pain d'hier et biscuits secs;
  • œufs durs;
  • huiles;
  • légumes, baies sucrées et fruits;
  • café, jus de fruits, thé;
  • produits laitiers fermentés;
  • noix.

Parmi les légumes et les fruits, les avocats, les pommes, les grenades, le chou blanc sont préférés.

Aliments et plats interdits: champignons, légumes aigres, tous frits, gras, épices, légumineuses, produits de boulangerie frais.

Le menu du jour est composé en fonction de vos propres préférences gustatives. Si l'état s'aggrave, le plat est exclu du régime.

Gymnastique thérapeutique

Des exercices de respiration sont recommandés pour améliorer l'état des maladies de la rate.

Position de départ - le patient est allongé sur le dos, plie les jambes au niveau des genoux, les mains derrière la tête:

Maladies de la rate
  1. Respiration avec le diaphragme avec accélération. Répétez 10 à 20 fois.
  2. Respiration abdominale, brusque, le mouvement de la paroi abdominale est intense. Une inhalation - 3 expirations brusques. Répétez 8 à 20 fois.
  3. Respiration profonde du ventre à un rythme libre. 8 à 12 répétitions.
  4. Le patient décide de rester dans la position de départ ou de se lever. En position verticale, mettez vos mains sur votre ventre. Inspirez par la bouche et le nez, le rythme est accéléré. Commencez avec 6 répétitions, travaillez jusqu'à 40.
  5. Même position de départ. Lors de l'inhalation, resserrez vos muscles lorsque vous bâillez. L'air est retenu pendant 3-4 secondes. Expirez librement. Répétez 8 à 15 fois.

Terminer le complexe en position debout - les mains sur les hanches. Respiration profonde, une main est portée à la bouche et respire dans un poing, l'autre est appuyée sur le ventre. Les mains changent. 6 à 10 répétitions et retour graduel à un rythme respiratoire normal.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle propose les recettes suivantes pour le traitement des maladies de la rate:

  1. Racines de pissenlit hachées - 1 cuillère à soupe, versez de l'eau bouillante dans un verre, laissez reposer 3-4 heures. Boire les mêmes doses avant chaque repas. La portion quotidienne est un verre.
  2. Infusion de rose musquée . Infuser dans un thermos le soir, les proportions de l'infusion sont d'une cuillère à soupe / verre d'eau. Prendre 200 ml de perfusion avant demaincom dans 30 minutes.
  3. L'infusion d'oseille est préparée selon une recette standard - une cuillère à soupe / un verre d'eau bouillante. Boire avant le dîner.
  4. Miel . Algorithme de traitement: buvez un verre d'eau minérale alcaline sans gaz, puis prenez une cuillerée de miel liquide dans votre bouche et dissolvez. Fréquence d'admission - 1 fois par jour, à jeun.

L'utilisation de recettes folkloriques doit être discutée avec votre médecin. Lorsque des réactions négatives du corps apparaissent, le traitement est arrêté. La durée de la prise de remèdes populaires est de 1 à 2 mois, ils sont guidés par leurs propres sentiments.

La capacité de restaurer la fonction de l'organe lymphoïde dépend des propriétés individuelles du corps du patient. S'il est impossible de restaurer la rate au travail, ils ont recours à l'enlèvement.

Avec une infection secondaire, un régime aidera à se débarrasser du processus inflammatoire, ils sont observés à vie.

Prévention des maladies de la rate

Aucune mesure spéciale n'a été élaborée pour la prévention. Recommandations générales - un mode de vie sain et une alimentation adéquate.

Lorsque la condition s'aggrave, pour éliminer la rechute, il est nécessaire:

  • passer complètement au régime n ° 5 selon Pevzner;
  • privilégiez les aliments qui améliorent la production d'hémoglobine;
  • éviter le stress;
  • ne devenez pas hypothermique;
  • éviter tout impact mécanique sur la région péritonéale;
  • surveillez votre respiration - faites des exercices de respiration.

La douleur dans l'hypochondre droit est une raison de consulter un médecin. Plus tôt la maladie est détectée, plus les chances de préserver la rate sont élevées.

La rate

Post précédent Thérapie aux pierres: comment se détendre correctement
Prochain article Inflammation du nerf occipital: causes, symptômes, traitement