Etude Scientifique sur l'eau de Quinton, Plasma Marin. A regarder ! Le son demarre un peu plus tard.

Le thrombus a été détecté. Que faire ensuite?

Les caillots sanguins qui apparaissent dans différentes parties du corps sont assez courants. Quelle est cette pathologie? Un thrombus est un caillot sanguin qui s'est formé dans la lumière d'un vaisseau ou d'une cavité cardiaque.

Contenu de l'article

Pourquoi des caillots sanguins apparaissent-ils?

Le thrombus a été détecté. Que faire ensuite?

Ce phénomène pathologique se produit en raison d'une violation des systèmes de coagulation et d'anticoagulation, lorsqu'il y a un épaississement et une augmentation de la coagulation sanguine. Les caillots se forment généralement sur les sites de lésions des parois des vaisseaux sanguins ou dans une zone avec des plaques athéroscléreuses. Après cela, une micro-inflammation se produit et, par conséquent, des filaments de fibrine se déposent.

Ainsi, un thrombus primaire se forme. La croissance d'un caillot se produit par la superposition de masses thrombotiques à la fois le long de la circulation sanguine et contre elle. La prochaine étape est la séparation et l'arrêt du flux sanguin. Cela peut être fatal.

Raisons de la formation de thrombus:

  • Dommages aux parois du navire;
  • Diminuer la vitesse du flux sanguin;
  • Augmentation de la coagulation sanguine;
  • Immobilité prolongée (spécificités du travail, paralysie, etc.);
  • Modifications des taux hormonaux (grossesse, avortement, prise de médicaments hormonaux, maladies du système endocrinien);
  • Chirurgie, traumatisme, blessure;
  • Maladies du système cardiovasculaire (athérosclérose, insuffisance cardiaque, troubles du rythme cardiaque);
  • Prédisposition génétique.

Symptômes d'un caillot sanguin formé dans la jambe

Les signes diffèrent selon l'endroit où il se trouve dans la circulation sanguine. Par exemple, lorsqu'un caillot est dans une veine profonde, il y a de la fièvre, des frissons, une douleur intense, une décoloration bleue. Cependant, le cours peut être asymptomatique.

Lorsque la pathologie est située dans la veine superficielle, elle est facilement palpable, le vaisseau lui-même devient plus compacté et des sensations douloureuses apparaissent à la palpation. La zone touchée devient enflée, chaude et rougeâtre. Lorsqu'il est situé dans le membre inférieur, le patient ressent des douleurs dans les mollets, ainsi que des crampes dans les muscles des mollets.

Si une veine est enflammée et qu'un thrombus est détecté dans sa lumière, ce phénomène est appelé thrombophlébite en médecine. Dans ce cas, les principaux symptômes sont: douleur dans la zone touchée, fièvre, ecchymoseki, rougeur, œdème tissulaire.

Au stade suivant de la maladie, la peau commence à se décoller, à changer de couleur et des taches cyanotiques apparaissent. Fondamentalement, ces signes sont une complication des varices.

Si un caillot de sang se forme sur la jambe, les conséquences peuvent être désastreuses. Le caillot peut se loger dans n'importe quelle partie du système circulatoire. Ce phénomène est très dangereux, car il est souvent mortel, par exemple en raison d'un blocage de l'artère pulmonaire. Lorsque la pathologie est localisée dans la tête, une obstruction des vaisseaux cérébraux est possible et, par conséquent, un accident vasculaire cérébral.

Les premiers signes en sont des troubles de l'élocution, une perte d'équilibre et une paralysie des membres. Le blocage des vaisseaux intestinaux entraîne une thrombose mésentérique et une péritonite. Des dommages au vaisseau alimentant le cœur provoquent un infarctus du myocarde.

Comment prévenir et traiter les caillots sanguins sur les jambes

À des fins de prévention, vous devez suivre certaines règles qui vous aideront à vous protéger contre la thrombose:

  • Évitez d'être dans la même position pendant longtemps. Si ce n'est pas possible, essayez de faire de courtes pauses pour bouger;
  • Déplacez-vous plus;
  • Menez un mode de vie sain, mangez bien, contrôlez votre tension artérielle.

Comment identifier indépendamment un caillot sanguin dans votre jambe

Le thrombus a été détecté. Que faire ensuite?

Tout d'abord, vous devez examiner attentivement les jambes, car les caillots se produisent le plus souvent dans les membres. La thrombophlébite peut être évoquée si des phoques et une rougeur de la zone veineuse sont détectés, ainsi que des douleurs à la palpation (pression). De plus, la température dans la zone touchée augmentera considérablement.

Un signe de Gomans - une douleur dans les muscles du mollet lors de la flexion dorsale des pieds indique un caillot sanguin. Vous devez faire attention à l'uniformité de la peau des jambes. Dans certains cas, la maladie est asymptomatique, mais elle peut être détectée par des zones bleuâtres sur la peau et un petit gonflement.

Symptômes secondaires de la maladie: faiblesse générale, malaise, fièvre. Il convient de noter que les patients alités développent le plus souvent une phlébothrombose des veines profondes des jambes.

Consulter un médecin après cela est un must. Le médecin évaluera également les signes d'un caillot sanguin dans la jambe, prescrira un examen (échographie), des tests de coagulation sanguine (coagulogramme), etc.

La méthode pour se débarrasser de la pathologie est sélectionnée individuellement dans chaque cas. La méthode de traitement dépend de la localisation du caillot, de son type, de la présence de maladies concomitantes (par exemple, les anticoagulants sont contre-indiqués en cas d'ulcères d'estomac).

Pour éviter la formation de caillots, des anticoagulants sont prescrits (par exemple l'héparine). Après le premier cours, le prochain devrait venir, qui consiste à prendre des anticoagulants directs (ave. Warfarine).

Ces médicaments rendent le sang plus fluide et liquide, ce qui empêche la formation de caillots sanguins. pourtantLa prise de tels médicaments doit être accompagnée de tests réguliers, car les médicaments de cette série peuvent provoquer des saignements (intestinaux, estomacs, souvent observés avec un ulcère). Le traitement par pilules n’est efficace qu’à un stade précoce de la maladie.

Si des caillots de sang sur les jambes ont entraîné des complications, dans certains cas, il est nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale. Pendant l'opération, un caillot sanguin anormal est retiré. En médecine, cet événement est appelé thrombectomie.

En présence d'un thrombus flottant, la décision sur la nécessité de prendre des antiagrégants plaquettaires est prise uniquement par le médecin traitant, car les conséquences de sa prise peuvent entraîner un détachement. S'il est localisé dans les veines des jambes, vous pouvez le mettre comme filtre et effectuer un traitement thrombolytique. Dans ce cas, le caillot qui s'est détaché ne pourra plus passer.

Une autre méthode d'élimination - peu invasive - consiste à faire passer les médicaments à travers le cathéter directement vers le caillot. À l'aide d'un cathéter, des médicaments résorbables spéciaux sont injectés: Alteptase, Streptokinase, Urokinase. Par exemple, cette méthode peut dissoudre un caillot sanguin dans l'artère pulmonaire.

La mesure préventive la plus efficace est la prise d'aspirine (Thrombotic ACC). Il est recommandé de prendre ce médicament ou ses analogues pour les arythmies et l'hypertension. Si le patient néglige ces médicaments, il y a une forte probabilité de thrombose.

Comment dissoudre un caillot de sang dans la jambe

  • Les antibiotiques sont prescrits pour soulager l'inflammation, la fièvre, les processus purulents;
  • Anticoagulants pour réduire la formation de caillots. Dans un premier temps, il est possible d'utiliser des héparines de bas poids moléculaire, puis des comprimés. Pendant ce temps, la coagulation sanguine est surveillée pour éviter les saignements;
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens soulagent la douleur et l'inflammation, préviennent les caillots sanguins;
  • Les fibrinolytiques dissolvent les caillots pathologiques;
  • Renforcer la paroi vasculaire en utilisant des agents tels que Detralex, Rutozid et analogues;
  • Onguents, crèmes, gels à base d'héparine;
  • Il est possible de traiter la thrombophlébite superficielle chronique à l'aide de la physiothérapie (rayons infrarouges, rayonnement UV).

Pour corriger la circulation sanguine dans les veines, des bandages élastiques et des bandages sont utilisés - compression élastique. Il est souvent nécessaire de panser tous les membres. Pendant deux semaines, une compression de 24 heures est nécessaire à l'aide de bandages élastiques d'élasticité moyenne.

Lorsque les symptômes de l'inflammation disparaissent, la compression n'est effectuée que pendant la journée, lors d'une activité physique intense. À cette fin, un maillot spécial est utilisé. Cependant, le bandage élastique doit être déterminé et prescrit uniquement par le médecin traitant, car dans certains cas, il peut être contre-indiqué.

Le thrombus a été détecté. Que faire ensuite?

L'efficacité de l'hirudothérapie - le traitement par les sangsues est élevée. Il convient de noter que le cours est mieux suivi dans un établissement médical sous surveillancespécialistes. Vous ne pouvez pas utiliser l'hirudothérapie pour la thrombophlébite purulente.

La nutrition doit également être équilibrée. Il vaut la peine de manger plus de produits qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins (oignons, ail, cannelle, melon, pastèque, gingembre, ananas), plus de fruits et de légumes. Il est recommandé de boire au moins 2 litres de liquide par jour. Lors d'une exacerbation de la maladie, il est nécessaire d'exclure du menu: la viande, le poisson, les haricots, les pois, le soja, les cynorrhodons, les cassis et les bananes.

Prenez soin de vous et de votre santé, et demandez l'aide de spécialistes à temps!

Syndrome de Budd-Chiari Diagnostic et Traitement

Post précédent Jeans skinny: avec quoi vous pouvez les porter
Prochain article Job de rêve: comment trouver, obtenir et ne pas perdre le poste souhaité