Valeur pronostique des biomarqueurs tumoraux circulants

Marqueurs tumoraux: que montre un test sanguin?

Les tumeurs dans le corps sont formées de cellules normales qui, sous l'influence de certains facteurs, sont devenues atypiques. L'analyse des marqueurs tumoraux permet d'identifier la présence de tels.

Contenu de l'article

Analyse du sang pour les marqueurs tumoraux

Marqueurs tumoraux: que montre un test sanguin?

Les néoplasmes proviennent de cellules ordinaires du corps, mais, malgré cela, ils se distinguent par une activité plus élevée des processus métaboliques, un taux accru de division cellulaire.

Ils sécrètent des produits métaboliques spéciaux qui affectent le corps d'une certaine manière. Ces derniers sont des substances protéiques, mais pas similaires à celles standard produites par le corps. Ils sont excrétés en grandes quantités qui dépassent la plage normale.

Ce sont des marqueurs tumoraux, un test sanguin spécial le montre. Et c'est cette recherche qui est à la base du diagnostic de différents types de cancer.

Types de marqueurs tumoraux et ce qu'ils indiquent

Si un test sanguin a déterminé qu'un certain indicateur est dépassé, on peut suspecter la présence d'une pathologie - une tumeur cancéreuse. Il est à noter qu'une telle étude ne permet de détecter que le cancer d'une certaine localisation. En conséquence, un test sanguin pour les marqueurs tumoraux n'est qu'une partie d'un ensemble d'études sur la présence d'un cancer.

Il existe un certain nombre de marqueurs tumoraux qui peuvent être déterminés dans presque tous les laboratoires équipés:

Marqueurs tumoraux: que montre un test sanguin?
  1. CA 15-3 est un marqueur tumoral spécifique, dont l'augmentation indique une maladie du sein;
  2. CA - 125 - pathologie des ovaires, de l'endomètre de l'utérus, des glandes mammaires ou du pancréas. Une augmentation du CA 125 est observée chez les femmes atteintes d'endométriose et d'adénomyose. La croissance physiologique se produit pendant la menstruation et la grossesse;
  3. CA - 19-9 - maladies du tractus gastro-intestinal: pancréas, estomac, rectum / côlon, vésicule biliaire;
  4. PSA - cancer de la prostate. Il est recommandé de déterminer simultanément sPSA. Selon le rapport de ces substances, le diagnostic est posé: 0-15% - néoplasme malin, plus de 20% - tumeur bénigne;
  5. AFP - indique une pathologie du foie. Une augmentation de l'indicateur est observée avec des métastases au foie, par exemple, avec un cancer direct ou sycôlon gmovid, poumons, glande mammaire; avec tératocarcinome de l'ovaire, du testicule ou du sac vitellin. En outre, une augmentation de l'AFP est observée dans un certain nombre de maladies bénignes - hépatite aiguë / chronique, insuffisance rénale chronique, cirrhose du foie. Une augmentation de l'AFP pendant la gestation peut indiquer des malformations fœtales. L'AFP peut être détectée non seulement dans le plasma sanguin, mais également dans la bile, le liquide amniotique, pleural et ascitique;
  6. hCG - le niveau de cette hormone chez la femme indique non seulement une grossesse réussie, mais aussi une dérive kystique (chorionadénome) et un chorionépithéliome;
  7. Augmentation simultanée de l'hCG et de l'AFP - cancer du testicule chez l'homme;
  8. CEA - le niveau de cette substance augmente dans le cancer du tractus gastro-intestinal (rectum / côlon, estomac, vessie) des glandes mammaires, de l'utérus, de la prostate, des ovaires, des poumons. C'est pourquoi la croissance du CEA nécessite toute une série d'études complémentaires. Une légère augmentation de l'ACE peut être observée dans l'hépatite, d'autres maladies hépatiques chroniques, l'insuffisance rénale, la tuberculose, la pancréatite, chez les fumeurs et dans les maladies auto-immunes;
  9. NSE - comme la précédente, indique plusieurs maladies: cancer du poumon, mélanome (cancer de la peau), neuroblastome et pathologie cellulaire du système neuroendocrinien diffus.

Indications pour un test sanguin pour les marqueurs tumoraux

Il existe un terme comme la cancérophobie - la peur du cancer. Beaucoup voudront sûrement mener de telles études, car la pathologie est vraiment très grave. Cependant, ce ne sont pas toujours nécessaires.

Mener régulièrement une étude de contrôle uniquement pour les personnes ayant une hérédité défavorable (par exemple, chez des parents proches d'une pathologie du tractus gastro-intestinal dans la famille), pour un diagnostic précoce des tumeurs et lors de la confirmation d'une rechute de la pathologie.

Un test PSA prophylactique est recommandé pour les hommes de plus de 35 ans. Les marqueurs tumoraux des glandes mammaires, des intestins, etc. vous permettent d'identifier rapidement la pathologie et de commencer à l'éliminer à temps.

De plus, il existe plusieurs autres indications pour le don de sang pour les marqueurs tumoraux:

  1. Évaluation de l'efficacité de la thérapie pour le processus oncologique;
  2. Diagnostic différentiel des néoplasmes;
  3. Diagnostic opportun des métastases cancéreuses;
  4. Détermination des marqueurs tumoraux lors de l'examen complexe du patient.

Les marqueurs tumoraux pour les femmes, tout d'abord, devraient inclure des protéines qui permettent de diagnostiquer un néoplasme malin: les glandes mammaires, comme cela se produit le plus souvent; ovaire, car il s'agit du processus oncologique le plus agressif (faible taux de survie à 5 ans).

Comment se préparer à l'analyse?

Marqueurs tumoraux: que montre un test sanguin?

Comme dans tous les autres cas, le sang est donné le matin à jeun. Dans certains cas, une formation supplémentaire est requise, qui devraitdites au docteur. Par exemple, lorsque vous prenez un marqueur tumoral 19-9 (cancer gastro-intestinal), vous devez suivre un régime pendant 1 à 2 jours avant de donner du sang.

Vous ne pouvez manger que des aliments mous qui n'irritent pas les organes du tractus gastro-intestinal (par exemple, aliments gras, épices). Lorsque vous mesurez l'APS quelques jours avant la date prévue, vous devez arrêter les rapports sexuels et l'exposition (par exemple, un massage).

Norme des marqueurs tumoraux: interprétation des résultats

Vous pouvez déterminer indépendamment si les indicateurs sont dans la plage normale, mais pour être sûr qu'il vaut mieux consulter un médecin.

  1. Marqueur du cancer du sein - jusqu'à 27 unités par millilitre;
  2. CA 125 - jusqu'à 35;
  3. PSA - la norme varie de 0 à 4. Plus de 4 ng / ml indique une pathologie;
  4. AFP - <10;
  5. hCG - varie de 0 à 5 UI / ml;
  6. CEA - norme - jusqu'à 5;
  7. NSE - <12.5.

Ces limites sont typiques d'une personne en bonne santé. Avec une augmentation des indicateurs, la présence d'un cancer peut être suspectée.

Les tests des marqueurs tumoraux sont-ils fiables

Marqueurs tumoraux: que montre un test sanguin?

Dans la très grande majorité des cas, une augmentation des indicateurs indique une maladie oncologique. Cependant, les résultats positifs ne sont pas toujours aussi clairs.

Normalement, une augmentation des performances peut être observée en présence de troubles ou d'affections qui ne sont pas liés au cancer. Par exemple, une augmentation est observée des kystes bénins et des tumeurs ne nécessitant pas de traitement radical. Un faux résultat peut être observé dans les maladies infectieuses.

Il est impossible de déterminer la présence de différents types de cancer en testant uniquement les marqueurs tumoraux.

Il est nécessaire pour le médecin d'évaluer les données après le test sanguin et de prescrire des tests supplémentaires, par exemple, paramètres biochimiques, taux d'hormones, échographie, IRM, gastroscopie, coloscopie, rayons X, etc. Seulement après avoir obtenu une anamnèse détaillée vous pouvez confirmer le diagnostic et commencer le traitement.

Un test sanguin pour dépister les cancers

Post précédent Nettoyer le corps des parasites: symptômes, diagnostic, traitement
Prochain article L'âge de Balzac - combien?