8 Maladies Graves Que Notre Peau Nous Signale

Verrues dans les lieux intimes

De nombreuses personnes connaissent le problème des lésions cutanées bénignes, qui sont avant tout un défaut esthétique. Les verrues intimes sont différentes des plaques sur le visage, le dos des mains ou la plante des pieds.

Verrues dans les lieux intimes

Les verrues anogénitales ont une apparence complètement différente, donnent lieu à des symptômes différents et à l'évolution de la maladie. Ce sont des processus pointus qui dépassent de la surface muqueuse des organes génitaux. Les verrues génitales sont également appelées verrues génitales.

Les formations peuvent être concentrées chez les hommes sous le prépuce ou sur la tête du pénis, moins souvent elles affectent le scrotum et l'aine. Un quart des patients se plaignent de l'apparition de tumeurs problématiques dans l'ouverture externe de l'urètre.

Les femmes peuvent également souffrir de verrues génitales.

Ils peuvent apparaître sur le col de l'utérus, sur les lèvres, sur les parois du vagin ou à son entrée. Les condylomes se propagent à l'intérieur de l'urètre ou autour de l'anus.

Contenu de l'article

Pourquoi les verrues anogénitales apparaissent?

La cause des verrues génitales est une infection par le papillomavirus humain. Elle affecte une personne, généralement en raison d'un contact sexuel non protégé avec un porteur de la maladie.

Le virus prend progressivement racine dans le corps et se manifeste sous la forme de croissances bénignes dans des endroits intimes.

Il existe des facteurs de risque qui contribuent à l'apparition de néoplasmes:

  • diverses infections génitales: chlamydia, herpès, gonorrhée, trichomonase;
  • carence en vitamines, immunité réduite, stress au travail et à la maison;
  • début précoce de l'activité sexuelle;
  • choix sans discernement et changement fréquent de partenaires sexuels, relations sexuelles illicites;
  • négligence d'utiliser la contraception;
  • utiliser les serviettes de quelqu'un d'autre et d'autres produits d'hygiène intime;
  • comportement imprudent dans les saunas, les piscines, les bains (vous pouvez être infecté en touchant votre corps nu avec des bancs et des étagères).

Une mère malade peut transmettre l'infection à un enfant pendant l'accouchement, donc des verrues sur les organes génitaux des jeunes enfants sont également détectées. De plus, les enfants peuvent être infectés par contact de porteurs du virus.

Classification et symptômes des verrues génitales

Les verrues intimes existent en plusieurs variétés:

  • spots;
  • papules;
  • épineux;
  • Condylomes de Bushke-Lowenstein;
  • néoplasie intraépithéliale.

Lorsque les condylomes apparaissent, ils ne provoquent pas de sensations désagréables et, en fait, ne se révèlent pas. Ce comportement de guérilla des verrues peut durer assez longtemps.

Dans de rares cas, vous pouvez ressentir une gêne pendant les rapports sexuels ou frotter des sous-vêtements moulants. Le plus souvent, des formations bénignes sont découvertes lors d'un examen approfondi par un médecin spécialisé.

Les manifestations cliniques de la maladie comprennent:

  • hyperémie dans la zone touchée;
  • l'apparition d'éléments en forme de doigt multiples ou uniques de moins de 1 cm (en règle générale, ces formations sont indolores);
  • hyperkératose et pigmentation marquées sans protrusion en forme de doigt;
  • taches multiples ou uniques de rouge rosé, blanc grisâtre ou brun rougeâtre;
  • des taches et des papules de différentes couleurs et nuances qui se forment sur toute l'épaisseur de la membrane muqueuse (dans le cas d'un type oncogène d'infection par le papillomavirus humain);
  • taches et fissures.

Les manifestations cliniques dépendent du type de condylome. Une consultation médicale est nécessaire pour exclure la possibilité d'une formation maligne.

Un diagnostic rapide est la clé du rétablissement

Avant de décider de retirer une verrue dans un endroit intime, vous devez diagnostiquer le problème. Si nous parlons d'un problème dans la région de l'aine, il peut être détecté indépendamment lors d'un examen visuel. Seul un médecin peut exclure d'autres formes de verrues génitales après un examen approfondi.

Il existe différentes méthodes pour diagnostiquer la maladie:

Verrues dans les lieux intimes
  • standard examen gynécologique utilisant un miroir Cuzco - donne la capacité de détecter les dommages aux parois du col de l'utérus et du vagin;
  • urétroscopie - attribué en cas de suspicion de présence de formations dans l'ouverture externe de l'urètre;
  • anoscopie - examine la présence de verrues génitales dans l'anus;
  • Meatoscopie - réalisée avec un otoscope pour examiner la fosse scaphoïde;
  • test d'acide acétique - offre la possibilité d'obtenir des informations précises sur la zone touchée pour une biopsie et un traitement ultérieurs;
  • examen cytologique - effectué si les verrues sont localisées sur le col de l'utérus;
  • examen histologique - attribué en cas de tableau clinique atypique de l'évolution de la maladie et de suspicion de nature maligne des formations;
  • colposcorpium - comme recommandé par le médecin traitant, si indiqué.

Traitement des verrues intimes

Après, à l'aide d'une série d'examens et de consultations médicales, des verrues dans des endroits intimes ont été trouvées, en tenant compte de l'emplacement de l'éruption cutanée, de la prévalence des formations et du degré de dommage au corps dans son ensemble, une décision est prise sur la méthode de traitement la plus appropriée et la plus efficace.

Il existe plusieurs types de thérapie:

Médicaments

Les médicaments les plus courants pour le traitement de la maladie sont l'acide trichloracétique (solution à 80-90%) et le solcoderme. Le premier a un effet nécrotique. La composition chimique est appliquée directement sur la zone touchée avec un applicateur spécial.

Il est plus souvent utilisé ponctuellement dans de petites zones, car le médicament provoque une sensation de brûlure notable. L'élimination des verrues de cette manière peut laisser des cicatrices et des ulcères.

Dans le cas du solcoderme, l'effet nécrotique est fourni par une combinaison d'acides nitrique, acétique, oxalique et lactique, de nitrate de cuivre.

L'agent est appliqué sur une formation bénigne avec une spatule en verre, en essayant de garder les tissus sains intacts. Si, après la première procédure, une nécrose incomplète se produit, elle est répétée.

Thérapie destructrice

Cette méthode de traitement doit être associée à un traitement antiviral et immunostimulant. Des cicatrices chéloïdes peuvent subsister par la suite.

L'élimination des verrues génitales est effectuée de la manière suivante:

Verrues dans les lieux intimes
  • avec la thérapie au laser;
  • par radiochirurgie;
  • par cryochirurgie (traitement à l'azote liquide).

Il faut comprendre que les verrues sur les organes génitaux, contrairement aux formations sur d'autres parties du corps, sont situées dans des endroits sensibles, peuvent entraîner des sensations douloureuses dans les zones intimes et sont particulièrement dangereuses du point de vue du potentiel de dégénérescence en tissu malin.

Ne vous soignez pas vous-même, cela peut avoir des conséquences indésirables. Si vous suspectez des verrues, vous devez immédiatement contacter un spécialiste expérimenté et effectuer un diagnostic suivi d'un traitement.

Sen Wer Gi Yaram: Les Remèdes Contre Les Verrues Génitales

Post précédent Le manque de sommeil est le lot des gens modernes
Prochain article Half-dance: la splendeur du striptease avec des éléments d'acrobatie professionnelle