Analyse générale: LA NAUSÉE - SARTRE

Qu'indique la nausée?

L'équilibre du corps humain est assuré par un système complexe d'organes: vision, appareil vestibulaire, système nerveux central, terminaisons nerveuses.

Qu'indique la nausée?

Les organes du système nerveux central reçoivent en permanence des impulsions nerveuses sur la position du corps dans l'espace. À partir des dispositifs de signalisation périphériques, une impulsion est transmise au cerveau, où elle est traitée et générée en signaux de contrôle et de régulation.

Contenu de l'article

Symptômes de la pathologie du système nerveux

Nausées, faiblesse constante et étourdissements sont des symptômes accompagnant la pathologie du cerveau ou des organes périphériques responsables de signaux externes.

Symptômes: les étourdissements, les nausées intermittentes et la faiblesse sont une triade du syndrome de vertige, ce qui signifie tourner en latin.

Cette condition s'accompagne d'une sensation de perte d'équilibre, les objets environnants semblent tourner autour du patient ou vice versa. Le vertige n'inclut pas les étourdissements lors des déplacements en transport maritime, sur les carrousels, lors de l'ascension des montagnes, ou les étourdissements fréquents habituels.

Le vertige est de deux types, selon les lésions des organes qui régulent l'équilibre corporel: périphérique et central.

Avec une pathologie périphérique se produit dans les organes de la vision, dans l'appareil vestibulaire ou dans les récepteurs.

Les dommages aux centres nerveux se manifestent par un vertige central.

Les symptômes d'étourdissements, de nausées, de faiblesse, de transpiration accrue (transpiration) sont exprimés dans la pathologie des organes informateurs périphériques. Les symptômes énumérés commencent de manière aiguë et sont prononcés.

Ils peuvent durer de plusieurs heures ou minutes à plusieurs jours. De plus, le patient s'inquiète des acouphènes, des troubles auditifs, des vomissements avec des nausées précédentes, une diminution de la pression artérielle et une augmentation de la fréquence cardiaque.

Les causes de la faiblesse, des étourdissements périodiques, des nausées dans ce type de vertige résident dans l'oreille interne. Par exemple:

  1. Les sels de calcium se déposent dans les structures de l'oreille interne. Il s'agit d'une forme positionnelle de la maladie, a une évolution bénigne et se manifeste à une certaine position de la tête, dure plusieurs secondes ou minutes;
  2. La circulation sanguine locale dans les fines structures de l'oreille interne est altérée;
  3. Augmentation de la pression du fluide (endolymphe) remplissant la cavité de l'oreille interne. C'est la cause la plus fréquente de la maladie de Ménière, qui dure longtemps avec une diminution de l'acuité auditive, l'apparition de bruit d'un côté ou des deux côtés;
  4. Maladies bactériennes et virales, avecaccompagné d'un processus inflammatoire dans la cavité de l'oreille interne;
  5. L'effet des substances toxiques (alcool, tabac, certains antibiotiques, aspirine);
  6. Causes post-traumatiques;
  7. Lésion ou processus tumoral du nerf auditif;
  8. Maladie de la colonne vertébrale (arthrose des articulations du segment cervical);
  9. Déficience visuelle.

Le vertige d'origine centrale se caractérise par un début lent, les symptômes sont moins prononcés et plus constants, les vertiges de cette nature ont d'autres raisons:

  1. Circulation sanguine altérée dans le cerveau;
  2. Tumeur et conséquences post-traumatiques;
  3. Sclérose en plaques;
  4. Migraine et épilepsie;
  5. Syringomyélie.

Une cause psychogène?

Par ailleurs, certains auteurs soulignent la forme psychogène de la maladie. Il est inhérent aux personnes trop émotives ou sensibles, et il n'y a pas de véritables troubles de l'appareil vestibulaire.

Qu'indique la nausée?

Du patient, vous pouvez entendre une description détaillée de l'attaque: la conscience est confuse, il y a du brouillard dans la tête, il y a une peur de tomber ou de se blesser, les objets et le corps lui-même peuvent tourner.

Ces personnes développent des convulsions dans des endroits bruyants surpeuplés, stressées ou à l'intérieur.

Le médecin doit distinguer parmi les signes de la maladie les manifestations de l'hystérie: une sensation de boule dans la gorge, de la transpiration, des épisodes de transpiration accrue (transpiration), des troubles du sommeil, des crises d'étouffement et une douleur sourde dans le sternum.

Les étourdissements sont un compagnon fréquent de la migraine. Cela est dû à la perturbation de la circulation sanguine locale dans les zones du cerveau responsables de l'équilibre et de l'appareil vestibulaire.

Comme vous le savez, une crise de migraine typique est accompagnée d'une aura précédente. Le vertige peut être une manifestation de l'aura.

Il est conseillé aux patients souffrant de migraines de se détendre plus souvent, d'utiliser des bouchons d'oreille, des lunettes de soleil, des oreillers spéciaux et des masques oculaires pour éviter les facteurs de provocation.

Cela pourrait être une infection

Les nausées, les étourdissements, la fatigue et la faiblesse sont des symptômes non spécifiques qui se manifestent dans de nombreuses maladies, y compris celles de nature infectieuse. Dans ce cas, le patient s'inquiète des frissons et des troubles des selles (plus souvent de la diarrhée).

Le patient peut presque toujours identifier la cause précédente de la maladie: violation des normes sanitaires et hygiéniques, mauvaise cuisson, consommation de nourriture dans les lieux publics, etc.

Des symptômes d'étourdissements, de nausées, de faiblesse et de transpiration excessive accompagnent une maladie aiguë redoutable - un accident vasculaire cérébral. L'hémorragie dans le tissu cérébral commence à la vitesse de l'éclair, le vertige a un début aigu, il est durable et persistant.

Dans ce cas, les symptômes concomitants seront: une déficience visuelle sous forme de vision double, une faiblesse prononcée, des frissons, une altération du fonctionnement de l'appareil de la parole, une sensibilité musculaire, ainsi qu'une altération de la coordination en simplepays.

Avec une pathologie des articulations de la colonne cervicale (ostéochondrose), le patient se plaindra de vertiges croissants en tournant la tête, en la pliant et en la soulevant. La démarche de ces patients est instable, ils sont désorientés dans l'espace, les mouvements de la colonne cervicale sont limités, provoquant des douleurs.

La nausée survient également dans de nombreuses pathologies. Causes de nausée regroupées en groupes:

Qu'indique la nausée?

  1. En cas d'empoisonnement . Cela s'appelle toxique. L'empoisonnement peut résulter de l'ingestion de toxines de l'extérieur (empoisonnement par des poisons et des aliments), et en cas d'accumulation de substances toxiques endogènes;
  2. Nausées cérébrales . C'est un signe de maladies cérébrales, d'hypertension artérielle, d'augmentation de la pression intracrânienne. Ces maladies comprennent l'oncologie cérébrale, l'hypertension, l'athérosclérose, la crise diencéphalique;
  3. Échange ou nausée métabolique . Il se manifeste par l'hypovitaminose, la famine, le diabète sucré et une nutrition déséquilibrée, accompagne les maladies métaboliques. La nausée s'accompagne de modifications des selles (diarrhée ou constipation), de fièvre, de modifications inflammatoires du sang;
  4. Nausée réflexive . Il se développe avec une exposition excessive aux récepteurs du nerf vague et avec une inflammation de différentes parties du tube digestif. La principale différence est son apparition après un repas ou un aliment;
  5. Nausée vestibulaire . Le plus souvent, il a un lien avec des névroses d'étiologies diverses. Ce type de nausée survient chez la femme enceinte et chez la femme pendant la ménopause.

Les symptômes ci-dessus n'apparaissent pas une seule fois, ne disparaissent pas d'eux-mêmes. Ils sont le plus souvent le signe d'une maladie physique ou neurologique grave.

L'automédication peut entraîner une détérioration et une perte de temps. Tous les médicaments sont prescrits uniquement par un médecin et le traitement est effectué sous son contrôle strict.

Pour identifier les véritables causes des étourdissements, des nausées et de la faiblesse, vous devez consulter les spécialistes suivants: oto-rhino-laryngologiste, ophtalmologiste, neurologue, endocrinologue.

Les études de laboratoire et instrumentales obligatoires comprennent:

  1. Test sanguin clinique général;
  2. Détermination de la quantité de glucose dans le sérum sanguin;
  3. Examen électrocardiographique;
  4. Audiographie;
  5. Imagerie par résonance magnétique ou tomodensitométrie;
  6. Les vaisseaux du cerveau sont examinés par balayage duplex (échographie Doppler);
  7. Radiographie du crâne.

Après un examen complet, le médecin sélectionne un programme de traitement individuel, qui comprend l'utilisation de médicaments et une gymnastique spécialepour la colonne cervicale dans certaines maladies.

Petit Guide de Survie en Mer

Post précédent Secrets de la coiffure sans fer à friser ni bigoudis - créez des boucles et des boucles!
Prochain article Secrets de l'épargne