Qu'est-ce que la TSH ?

Quel est le niveau TSH?

L'état général du corps est largement influencé par le travail du système endocrinien. Si le fond hormonal d'une personne est normal, tous les organes internes fonctionnent sans défaillance. Avec un déséquilibre hormonal, toutes sortes de dysfonctionnements et le développement de diverses maladies peuvent être observés. C'est pourquoi l'une des méthodes de diagnostic de la médecine moderne consiste à tester le niveau de certaines hormones.

Contenu de l'article

Pourquoi sont-elles prescrites analyse de la TSH et qu'indique la dynamique de cette hormone?

Quel est le niveau TSH?

Dans les cas où le médecin soupçonne le développement du stade initial de maladies de la glande thyroïde, de l'hypothalamus ou de l'hypophyse, une analyse peut être prescrite pour déterminer le niveau d'hormone thyréostimuline (TSH). Qu'est-ce que cette analyse et que signifie un écart par rapport à la norme?

Le taux de ce type d'hormones dans le sang dépend de l'âge de la personne. Chez les nouveau-nés, le taux d'hormone thyréostimulante doit être de 0,7 à 11 µIU / L. Plus l'enfant est âgé, plus l'indicateur devient bas. Chez les adultes, la teneur normale est considérée comme comprise entre 0,3 et 4 μIU / L.

Si la TSH est élevée pendant la grossesse, cela n'est pas considéré comme une déviation sérieuse, en particulier dans les derniers mois du terme. Dans le cadre de la restructuration du corps d'une femme enceinte au premier trimestre, une diminution de sa concentration peut être observée, plus près de l'accouchement, le niveau augmente et peut légèrement dépasser la norme.

Il faut également se rappeler que les niveaux d'hormones peuvent changer en fonction de l'heure de la journée. Sa concentration la plus élevée dans le sang est observée tôt le matin. La valeur minimale de l'indicateur est fixée à environ 17h-18h.

Quel est le niveau TSH?

Si les analyses indiquent une augmentation du contenu de TSH, beaucoup sont intéressés par ce que cela signifie.

Si le niveau de TSH est élevé, le corps ne produit pas les quantités requises de triiodothyronine (T3) et de thyroxine (T4), qui sont responsables du métabolisme des glucides, des graisses et des protéines dans le corps.

En conséquence, des dysfonctionnements des systèmes cardiovasculaire et nerveux, des organes digestifs peuvent survenir.

L'hormone stimulant la thyroïde est la première à réagir aux changements de la glande thyroïde.

Au stade initial du développement de la maladie de l'organe, la TSH sera augmentée et la teneur en T3 et T4 sera normale. Cependant, très bientôt, un déséquilibre notable de ces hormones va commencer, ce qui entraînera à son tour des perturbationsdans le travail de divers systèmes corporels.

Symptômes d'une augmentation de la TSH

Au stade initial, une augmentation du niveau de l'hormone thyréostimulante ne se manifeste pratiquement d'aucune façon. Si l'écart dure assez longtemps, certains symptômes peuvent apparaître.

Ceux-ci incluent:

Quel est le niveau TSH?
  • gain ou perte de poids soudain et déraisonnable;
  • froid constant;
  • perte de cheveux intense, ongles cassants, pâleur et peau sèche;
  • diminution des taux d'hémoglobine;
  • irrégularités menstruelles;
  • fatigue rapide et apathie, léthargie, inattention.

Si vous remarquez des symptômes d'un niveau élevé de TSH, vous devez prendre rendez-vous avec un établissement médical et vous faire tester.

Raisons de l'augmentation des niveaux d'hormones stimulant la thyroïde

Une TSH hormone élevée indique le développement de certaines maladies dans le corps. Ceux-ci peuvent être des néoplasmes de l'hypophyse, une pathologie de la glande thyroïde ou des glandes surrénales, une gestose de la femme enceinte. L'hormone TSH est présente en quantités accrues dans le sang des patients qui ont subi une intervention chirurgicale pour enlever la vésicule biliaire. L'utilisation d'iode en grande quantité, ainsi que le saturnisme, entraînent une augmentation de sa teneur. Ce sont les principales raisons qui peuvent affecter le changement des niveaux de TSH.

Dans les cas où un écart par rapport à la norme a été établi pour la première fois, il est recommandé au patient de subir un deuxième examen. Cela est dû au fait que certains médicaments peuvent affecter le changement de l'indicateur. L'étude est réalisée après la fin de la prise de médicaments.

Test TSH: indications et performances

Attribuez cette étude dans les cas suivants:

Quel est le niveau TSH?
  • avec une glande thyroïde hypertrophiée;
  • en cas de retard du développement mental ou sexuel de l'enfant;
  • pour dysfonctionnement sexuel;
  • pour la calvitie et le changement de poids soudain;
  • au cours du premier trimestre de la grossesse;
  • pour évaluer l'efficacité du traitement et identifier les rechutes possibles de la maladie.

Aucune préparation particulière n'est requise avant le don de sang à des fins d'analyse hormonale, cependant, afin d'obtenir des résultats précis, il est recommandé d'arrêter l'activité physique et de fumer deux jours avant l'accouchement. Le prélèvement sanguin est effectué le matin et à jeun.

Dans les cas où il est nécessaire de suivre la dynamique des modifications de la concentration de l'hormone dans le sérum sanguin, des tests répétés doivent être effectués au même moment de la journée. Cela est dû aux fluctuations quotidiennes naturelles de son niveau.

En cas de détection d'un niveau bas ou élevé de l'hormone, des études complémentaires et des consultations médicales peuvent être prescrites. Après avoir établi la cause d'une TSH basse ou élevée, le traitement nécessaire est prescrit.

Méthodes de traitement

Quel est le niveau TSH?

Le traitement des niveaux élevés de TSH est effectué uniquement selon les directives d'un médecin. Avant l'invention des médicaments synthétiques, la glande thyroïde des animaux était utilisée. Il a été séché, moulu et consommé sous forme de poudre.

Aujourd'hui, cette méthode n'est pratiquement pas utilisée. Les médicaments synthétiques développés pour le traitement sont plus purs et plus actifs.

Au début du traitement, le patient se voit prescrire la dose minimale de thyroxine.

Par la suite, la posologie du médicament est progressivement augmentée jusqu'à ce que le fond hormonal soit normalisé. Une fois que le déséquilibre a été corrigé et que le patient se sent bien, le traitement est arrêté. Un traitement réussi n'exclut pas la possibilité de rechute. À cet égard, les médecins recommandent à tous ceux qui ont enregistré au moins une fois une augmentation de la concentration d'hormone thyréostimuline de subir des examens réguliers à une fréquence d'au moins une fois par an.

Comme vous pouvez le voir, la détection rapide du déséquilibre hormonal et l'établissement de la cause de son apparition contribuent au succès du traitement de diverses maladies graves.

Troubles de la thyroïde, ce qu’il faut savoir

Post précédent Tarte au capelan: comment préparer un repas rapide et savoureux en famille et entre amis?
Prochain article Causes et conséquences du son bouillonnant dans les oreilles